Déplacement et confinement : le gouvernement durcit les règles

Dans la soirée de lundi 23 mars, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé de nouvelles restrictions concernant les déplacements.

 

Des mesures plus strictes

L’Hexagone et l’Outre-mer sont confinés depuis le 17 mars dernier afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus. Pour se déplacer, il faut une attestation de déplacement dérogatoire à télécharger sur le site du gouvernement.

Puisque de nombreuses personnes ont encore enfreint les consignes, Edouard Philippe a pris la décision de renforcer les mesures de confinement, liées au déplacement, lundi 23 mars.

 

Tous déplacements à préciser

Chaque personne pourra se rendre dans les hôpitaux ou centres de soins uniquement par convocation ou pour une urgence, déclare le Premier ministre.

En ce qui concerne les sorties pour aller courir, elles ont été limitées à 1 km, au lieu de deux auparavant. L’activité physique sera, en outre, réduite à une fois par jour et évidemment tout seul.

 

Nouvelle attestation de déplacement

Chaque déplacement doit être justifié par une attestation. Cette dernière doit indiquer le nom, la date de naissance, l’adresse, la date du jour et le motif du trajet.

Le chef du gouvernement a annoncé que cette attestation de déplacement devra également comporter un horaire.

Attention ! Ce justificatif n’est valable que s’il est imprimé ou est manuscrit.

>>> A lire aussi : Coronavirus et confinement : une nouvelle attestation de déplacement professionnel