Genève 2019 : découvrez les cinq sportives les plus surprenantes du salon !

Si les grands constructeurs n’ont pas hésité à montrer leurs plus belles voitures de sport, les jeunes marques se sont aussi fait remarquer durant le salon de Genève 2019. Découvrez les cinq sportives qui ont retenu l’attention cette année !

 

Ginetta avec Aluka

Le constructeur anglais Ginetta est connu dans le milieu de la compétition. Toutefois, il n’a pas hésité à plonger dans le marché des supercars avec l’Akula (ou requin en russe). Son design a été inspiré par les prototypes de course de la marque.

L’Akula est doté d’un V8 6L atmosphérique de plus de 600ch, installé en position centrale-avant. Il a des prises d’air à deux étages, des extracteurs sur le capot et un double ponton à l’avant, ainsi qu’un gigantesque aileron fixe. Le constructeur a restreint la production avec seulement 20 exemplaires pour l’année 2020. Il faut dépenser près de 400 000 euros pour l’avoir.

Ginetta aluka

 

Retour de Hispano Suiza

Le constructeur Hispano Suiza Cars a présenté la Carmen au salon de Genève 2019. Cette super-GT électrique est inspirée par la H6C Dubonnet Xenia de 1938. Pour l’acquérir, il faut débourser la somme de 1,5 million d’euros.

 

Une autre voiture de la marque Hispano Suiza a été également visible au salon de Genève. Baptisée Maguari HS1 GTC, elle est l’œuvre du constructeur suisse Hispano Suiza Automobilmanufaktur. Elle est dotée de deux turbos et de compresseurs électriques en centrale-arrière. Aux seules roues arrière, cette mécanique envoie jusqu’à 1 085ch. Le constructeur prévoit de mettre en vente 300 exemplaires avec un prix de 2,2 millions d’euros.

 

Automobili Pininfarina avec la Battista

Automobili Pininfarina fait ses débuts avec la Battista, une voiture 100% électrique. Cet hypercar a été présenté comme étant la voiture de route la plus puissante jamais produite en Italie. De ses quatre moteurs électriques, elle tire 1 900ch. Son design est signé Pininfarina S.p.A. Le constructeur va produire 150 exemplaires. Quant à son prix, il n’a pas été fourni.

 

Giugiaro avec le Kangaroo

Le carrossier italien GFG Style a exposé au salon de Genève son coupé électrique biplace Kangaroo. Ce dernier est doté de deux moteurs avec 245ch chacun. Le Kangaroo est un prototype fonctionnel.

 

Piëch Automotive avec la Mark Zero

Piëch Automotive, un constructeur suisse cofondé et codirigé par Anton « Toni » Piëch (arrière-petit-fils de Ferdinand Porsche) s’est aussi lancé avec la Mark Zero. Cette dernière comporte trois moteurs de 204ch chacun et une motorisation 100% électrique.

Piëch prévoit de proposer une gamme complète. Toutefois, son premier modèle ne sera lancé que d’ici trois ans.