Zoom sur les mauvaises habitudes qui réduisent la durée de vie de votre voiture

En termes d’entretien de véhicule, les Français déboursent environ 848 € par an. Et pourtant, cela est souvent dû à de mauvaises habitudes faciles à éviter.

 

Vous défiez les ralentisseurs

Certains conducteurs n’hésitent plus à foncer sur des ralentisseurs mis en place par les communes afin de réduire les accidents. Il faut savoir que ce genre de pratique va dégrader le système de suspension de votre véhicule. S’il est bas, tout le dessous va s’abîmer en raclant la chaussée.

 

Vous faites plusieurs petits trajets

Il faut au moins 15 km aux moteurs diesel pour l’activation du système autonettoyant du filtre. En conséquence, les petits trajets de moins de 5 km vont encrasser les injecteurs, d’où un manque de puissance, une hausse de la consommation et de la pollution ou encore une casse du moteur.

 

Vous gardez la main sur le levier de vitesse

En principe, le conducteur doit garder ses mains sur le volant et ne jamais laisser sa main droite reposer sur le levier. Quand une pression constante s’exerce dessus, la fourchette frotte contre le col des rouages et peut entraîner une usure prématurée.

 

Vous gardez en permanence votre pied sur la pédale d’embrayage

Il faut savoir lever le pied au feu rouge ou durant un embouteillage pour éviter de l’user rapidement.

 

>> À lire aussi : Comment prendre soin de son embrayage ?

 

Vous roulez avec un réservoir presque vide

Il ne faut pas attendre que le réservoir se vide pour faire le plein. Cette pratique risque en effet d’endommager votre moteur. En outre, les saletés accumulées dans le fond du réservoir vont encrasser les injecteurs et le filtre à essence. Toutefois, si vous roulez toujours avec un plein peut alourdir votre voiture et peut entraîner une surconsommation.

 

Vous freinez souvent

Des freinages fréquents peuvent surchauffer les disques et les plaquettes de frein pour réduire leur durée de vie à moins de 5 000 km contre 20 000 km. En outre, ils peuvent aussi provoquer une surconsommation de carburant. Il est conseillé d’utiliser la rétrogradation dans les embouteillages ou à la descente.

 

Vous roulez avec des pneus surgonflés ou sous gonflés

Votre voiture peut consommer beaucoup plus de carburant si la pression de votre pneu est inférieure à 0,4 bar. Des pneus sous-gonflés augmentent considérablement les risques d’accident. A contrario, un pneu surgonflé n’est pas aussi une bonne idée. Il peut éclater en rencontrant un trottoir.

 

Vous laissez votre voiture garée à l’extérieur

Vous réduisez davantage sa durée de vie quand vous mettez votre voiture dans la rue. En effet, la peinture et la plastique intérieures vont rapidement s’endommager sous le soleil. La rouille de la carrosserie va aussi s’accélérer avec la pluie et autres intempéries.

 

>> Lire aussi nos articles sur les voitures

L’entretien de votre voiture en 10 étapes