Automobile : un bonus pour l’achat de véhicule électrique d’occasion

Le gouvernement offre 1 000 euros de bonus pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion. L’objectif est d’encourager les Français à rouler plus verts.

 

Un bonus à hauteur de 1 000 euros

La filière automobile a été lourdement impactée par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus. Pour la soutenir et encourager les Français à adopter un moyen de transport plus vert, le gouvernement a lancé un bonus à l’achat de voitures électriques d’occasion.

Dans les colonnes du Parisien lundi 12 octobre, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, annonce la création d’un bonus de 1 000 euros. Pour en bénéficier, aucune condition de ressources n’est requise.

 

Un « surbonus » dans les DOM

Il faut savoir que les véhicules électriques d’occasion sont éligibles à la prime à la conversion. En revanche, ils ne le sont pas au bonus écologique. Pour l’achat d’une voiture électrique neuve, le montant de ce dernier atteint 7 000 euros. À partir du 1er janvier 2021, cette prime sera corrigée, selon le ministre Djebarri.

Par contre, un « surbonus » de 1 000 euros sera créé dans les DOM. Le but est d’accompagner ces territoires où les voitures coûtent plus cher qu’en métropole.

 

Vers le développement du réseau de bornes de recharges

Le gouvernement promet, en outre, de développer le réseau de bornes de recharges, soit 100 000 points de recharge d’ici 2021, explique Jean-Baptiste Djebarri. « Le gouvernement espère que 100 000 véhicules électriques seront vendus d’ici la fin de l’année, soit un doublement des ventes par rapport à l’an dernier« , a-t-il dit.

L’État veut consacrer 1,9 milliard d’euros pour soutenir la demande en voitures plus propres, dans le cadre du plan de relance.

 

Lire aussi d’autres Actualités Auto/moto