Voiture neuve en Europe : une baisse de près de 8 % enregistrée en octobre

Les immatriculations de voitures neuves ont nettement chuté en octobre. La première cause est le retour des mesures de confinement dans plusieurs pays européens.

 

Selon les données publiées par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les immatriculations de voitures particulières neuves sont en baisse de 7,8 % en octobre, par rapport à la même période en 2019. En effet, environ 953 615 véhicules ont été vendus contre plus d’un million l’année dernière. Le rebond enregistré au mois de septembre (+3,1 %) n’a finalement été qu’éphémère.

Ce recul est surtout dû au reconfinement dans plusieurs pays européens pour enrayer la nouvelle vague de la pandémie de la Covid-19. L’Italie (-0,2 %) et l’Allemagne (-3,6 %) s’en sortent mieux, car elles ont autorisé l’ouverture des concessions. En France, la baisse a atteint 9,5 %. Quant à l’Espagne, elle a enregistré le plus de recul avec moins 21 %.

Du côté des constructeurs automobiles, Fiat-Chrysler (+3,9 %) et Renault (+0,2 %) ont pu sauver leur mise. PSA (Peugeot-Citroën-Opel) a, par contre, reculé de 6,6 %. Le groupe allemand Volkswagen a, pour sa part, affiché une baisse de 9,1 % en octobre.

 

 

 

> Lire aussi d’autres Actualités Auto/Moto