Automobile : près de la moitié des assistances concerne un problème de batterie

batterie-voiture-pixabay

Selon une étude statistique sur de nombreux dépannages, près de la moitié des assistances pour des problèmes électriques implique une panne de batterie.

 

Hausse des soucis électriques

La batterie est le cœur d’une voiture électrique. Une récente étude statistique sur de nombreux dépannages en Allemagne a indiqué que la majorité des assistances pour des problèmes électriques porte sur un souci de batterie.

Si les problèmes mécaniques ont énormément baissé, les problèmes électriques et électroniques ont beaucoup augmenté. Il y a trois ans, en 2018, ils représentaient déjà une part majeure des sources de dépannage, relate caradisiac.com. « Derrière les pannes électriques, on trouve les ensembles direction, châssis et freins avec 16,7 % et le moteur et le système d’échappement avec 13,5% », a révélé l’étude. En somme, la batterie est numéro 1 des raisons d’une panne des voitures.

 

Comment prévenir ?

La batterie s’use généralement à cause des petits trajets répétés. En effet, cela pompe son énergie alors qu’elle n’a pas le temps de récupérer sa charge grâce à l’alternateur. « Sur les véhicules récents, le calculateur est programmé pour interrompre l’entraînement de l’alternateur dès que le taux de charge de la batterie atteint les 85 % », a expliqué un fabricant de chargeurs de batterie.

Pour éviter la panne en raison de la batterie, il est recommandé de surveiller la tension tous les 2 à 3 mois. N’oubliez pas de la charger tous les trois mois.

D’autres articles à lire sur les entretiens Automobiles