Le marché automobile français historiquement bas en août

logiciel-gestion-parc-fill-pixabay

Le marché automobile français des voitures particulières a baissé de 15,02 % au mois d’août 2021, par rapport à la même période l’année dernière.

 

Une baisse de 15,02 %

Au mois d’août 2021, le marché automobile français des voitures particulières a seulement réalisé 88 066 immatriculations, soit une baisse de 15,02 % en données brutes par rapport à août 2020. Comme le rapporte le site auto-infos.fr, la crise sanitaire liée au coronavirus et celle des semi-conducteurs peuvent expliquer cette énorme chute.

Par ailleurs, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 12,83 % en données brutes sur les huit premiers mois de 2021, par rapport à la même période en 2020. Attention ! Cette hausse doit être vue par rapport à 2019, soit la dernière année de référence non perturbée par les confinements. De ce fait, une baisse de 23,26 % a été enregistrée par rapport à 2019.

 

Hyundai se démarque

Malgré quelques stabilités chez certains constructeurs, les immatriculations des voitures particulières des marques automobiles font apparaître des baisses. Si le groupe Renault a enregistré un repli de -23,45 %, ses concurrents ont évolué à la baisse, comme Fiat (- 51,17 %), Peugeot (- 36,57 %) ou encore Citroën (- 30,93 %).

Côté importateur, le groupe Volkswagen a affiché une baisse de 33,34 %. Par contre, le groupe BMW s’en sort mieux avec une baisse de 5,9 %. Pour sa part, la marque sud-coréenne Hyundai sort du lot en enregistrant une hausse des ventes (+22,96 %).

> Lire aussi d’autres Actualités Automobiles