Salon IAA Mobility à Munich : « Il est urgent pour les marques de retrouver leurs communautés en vrai ! »

salon-voiture-RobertLanger-Pixabay

La ville de Munich en Allemagne accueille le salon IAA Mobility du 6 au 12 septembre, sachant que la crise sanitaire liée à la Covid-19 est toujours présente.

 

« Un grand succès » malgré tout

Le Salon international de la mobilité de Munich (IAA Mobility) remplace cette année, pour la première fois, le Salon de Francfort. « Le fait que l’IAA Mobility se déroule dans le contexte du coronavirus est, en soi, un grand succès », a affirmé Hildegard Müller, présidente de VDA, l’association des constructeurs allemands du secteur automobile, dans des propos rapportés par Le Monde. Serge Gachot, directeur général du Mondial de l’auto, a renchéri : « il est urgent pour les marques de retrouver leurs communautés en vrai ! ».

A lire aussi : Coronavirus : quelles conséquences sur le marché de l’automobile ?

 

Inquiétude…

De ce fait, c’est un grand soulagement pour les actifs dans le marché automobile… mais l’inquiétude est toujours présente. Jean-Pierre Diernaz, un ancien de Ford et Nissan, a analysé que la Covid-19 joue le rôle d’accélérateur d’un phénomène déjà en cours, à savoir « la perte de vitesse des salons automobiles ». Il a rappelé que 3 ans avant l’apparition du virus, aucun des grands salons européens (à savoir : Genève, Paris et Francfort) « n’avait réuni l’ensemble des constructeurs ».

Et Munich 2021 n’échappe pas à ce phénomène qui s’amplifie donc. Si les organisateurs se gargarisent d’accueillir 700 exposants et 100 révélations internationales, jamais aussi peu de grandes marques n’auront été présentes à un évènement outre-Rhin.