La Skoda Superb souffle ses 20 bougies

skoda-logo-TheJohnus-Pixabay

C’était le 11 septembre 2001 que la première génération contemporaine de la Skoda Superb avait été lancée. Pour rappel, l’ancien modèle du même nom est sorti en 1935.

 

Première génération

Comme le précise le site auto-plus.fr, Skoda a profité de son intégration à Volkswagen pour emprunter la plateforme de la Passat, l’allongeant de 10 centimètres. À son lancement, il y avait trois types de motorisation essence et deux diesel, avec un V6 de 2,8 litres offrant 193 chevaux, associé à une boîte automatique Tiptronic à 5 rapports.

À l’époque, la technologique était déjà présente avec des phares bi-xénon accompagnées de lave-phares, des sièges électriques et chauffants, une climatisation automatique ainsi qu’une navigation GPS. En somme, 136 000 exemplaires de la première génération étaient sortis des chaînes d’assemblage jusqu’en 2008.

 

Deuxième et troisième génération

En mars 2008, lors du salon de Genève, la Superb a présenté sa deuxième génération, marquée par un double hayon Twindoor et une version break. En somme, le véhicule a été produit à 618 000 exemplaires jusqu’en 2015, année lors de laquelle la troisième génération a été révélée. Elle dispose d’un espace généreux, des motorisations plus sobres et plus de technologies.

En deux décennies, la Skoda Superb a été vendue à environ 1,5 million d’exemplaires, alors que jusqu’ici 700 000 unités de la dernière génération ont été produites.