Annulation de l’édition 2022 du salon de l’automobile

salon-automobile-olyatv-Pixabay

Les organisateurs ont annoncé, jeudi 7 octobre, l’annulation du salon de l’automobile, qui devait se tenir à Genève.

 

La « crise des puces électroniques » pour cause

Jeudi 7 octobre, les organisateurs du salon de l’automobile ont annoncé l’annulation de l’édition 2022. En effet, le secteur de l’automobile est mis à mal par les pénuries de matériaux, dont le semi-conducteur. La prochaine édition, prévue à Genève, sera ainsi repoussée en 2023.

Dans un communiqué, le directeur général du Salon de l’auto de Genève Sandro Mesquita a reconnu que la « crise des puces électroniques » va probablement perdurer dans le courant de l’année prochaine. Le salon de l’automobile aurait dû se tenir du 19 au 27 février 2022. Mais face aux conséquences de la pandémie de coronavirus et à la crise des semi-conducteurs, il était impossible de tenir l’évènement, relate Sandro Mesquita. « En ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s’engager à participer à une foire professionnelle« , a-t-il expliqué.

 

Une édition sous forme hybride

Les organisateurs du salon de l’automobile ont tout de même mis en avant leur travail sur la création d’une plateforme en ligne. Cela est déjà prévu pour l’édition 2022. En effet, elle devait se tenir sous forme hybride, mêlant ainsi événements en ligne et stands d’exposition sur place.

L’objectif est de montrer « tout son potentiel » pour l’édition 2023. Les organisateurs avaient dû annuler son édition de 2020 et de 2021, en raison de la crise sanitaire. En 2019, le salon de l’automobile a accueilli quelque 600 000 visiteurs.

 

Lire aussi d’autres Actualités automobiles